Les Religions – Clé pour la Paix en Terre Sainte

GOTTFRIED  HUTTER , théologien, psychothérapeute, Munich, pour le Projet du Temple, fondateur et président du Tempel-Projekt e.V.

 

 

Avec les seuls moyens politiques le conflit entre Israël et ses voisins ne pourra être résolu. Les religions sont nécessaires pour susciter l’empathie qui à son tour est nécessaire pour rendre possibles des décisions politiques adaptées.

Quand celles-ci seront trouvées, les puissants des deux univers pourront sceller la paix en Terre Sainte dans une grande cérémonie et ainsi fonder une unité universelle dans la diversité.

Je parle du moment quand la Paix entre Israéliens et Palestiniens sera devenue réalité car Juifs et Musulmans se seront réconciliés.

La grande place connue au cœur de Jérusalem, à savoir le Mont du Temple, al Haram ash Sharif, qui est sacrée pour les Musulmans au même titre que pour les Juifs, sera alors devenue un symbole de la Paix.

Comment cela peut-il arriver ?

Le Chemin de la Paix de trouve – contre toute attente – en message codé dans l’origine du nom « Israël ».

Jacob, le premier à avoir porté ce nom, était capable de se réconcilier avec son frère fâché, Esaü, en montrant un respect extrême devant les sentiments de ce dernier (Gen « 32).

Au même titre, l’état d’Israël d’aujourd’hui serait emmené à se mettre à la place de son vis-à-vis, l’Oumma islamique, et  s’excuser formellement auprès de ses représentants comme Jacob s’était formellement excusé auprès de son frère parce que  les sensibilités de leurs frères et sœurs musulmans ont été violés par la fondation d’une enclave non-musulmane dans l’espace sacré de l’oumma islamique.

Et de même façon que Jacob présenta un riche cadeau à son frère, l’Etat d’Israël  pourrait, au-delà de leur geste de paix, offrir un grand cadeau aux habitants du pays.

 Dans de telles conditions, Esaü profondément blessé, put oublier la discorde qui l’avait séparé pendant des décennies de son frère et lui souhaiter la bienvenue. Dans de telles conditions, l’oumma islamique pourra aussi souhaiter la bienvenue à ses frères et sœurs juifs et renoncer à une quelconque soumission, ceci parfaitement dans l’esprit du Coran qui parle dans la sura 5,48 du « Concours de la vertue ».

Etant donné » que ce geste d’excuse demande une grande abnégation, les Israéliens ont peut-être besoin de soutien, par exemple par l’envoi aux rabbins dirigeants de la lettre ouverte «  A Common Word », qui  avait été adressée  par des dignitaires musulmans  il y a des années aux dirigeants  chrétiens afin de promouvoir le dialogue interreligieux. Cela serait un grand pas d’une véritable empathie.

Amour et empathie rendent la paix possible.  A travers l’amour et l’empathie,  le Mont du Temple, al Haram ash Sharif,  deviendra un symbole de cette paix. Avec amour et empathie il peut rendre justice aussi bien aux Musulmans qu’aux Juifs. Et ainsi   la ville entière de Jérusalem deviendra une ville de Paix, conformément au message porté par  son nom.                            

(Mise à jour du 21/1/2014)

 

Plus d’information: www.Tempel-Projekt.de; gottfried.hutter@gmx.de;

 

Merci d’adresser vos dons déductibles des impôts en Allemagne à:  Tempel-Projekt e.V.,

Stadtsparkasse München, IBAN: DE93 7015 0000 1001 2410 31, SWIFT-BIC: SSKMDEMM